Étiquette : série

michael lilin 2017

constellation (keep smiling, la récompense, thinking one thing)

michael lilin 2017 michael lilin 2017 michael lilin 2017 michael lilin 2017

Constellation

encre, crayons, feutres, découpages sur papier

3 feuilles

michael lilin 2017

 

 

“They don’t come to me
anymore. How can I lament
anything? It is all
so proper, so much
as it should be, now
the nearing cumulus
clouds, ominous,
shift, they are like the
curtains, billowy,
veering at the apex
of their intrusion on the room.
If I am alive now,
it is only
to be in all this
making all possible.
I am glad to be
finally a part
of such machinery. I was
after all not so fond
of living, and there comes
into me, when I see
how little I liked
being a man, a great joy.”
(denis johnson, Looking out the window poem, 1995)

Vom Gesicht und Räthsel

Vom gesicht und Räthsel—michael lilin 2016
Vom Gesicht une Räthsel michael lilin

Vom Gesicht und Räthsel (de la vision et de l’énigme)

encre, crayon graphite, crayon de couleur, stylo Uniball sur papier

21×29,7cm

michael lilin 2016

À vous, chercheurs hardis et aventureux, qui que vous soyez, vous qui vous êtes embarqués avec des voiles pleines d’astuce, sur les mers épouvantables, —

à vous qui êtes ivres d’énigmes, heureux du demi-jour, vous dont l’âme se laisse attirer par le son des flûtes dans tous les remous trompeurs :

— car vous ne voulez pas tâtonner d’une main peureuse le long du fil conducteur ; et partout où vous pouvez deviner, vous détestez de conclure —

c’est à vous seuls que je raconte l’énigme que j’ai vue, — la vision du plus solitaire. —

Le visage obscurci, j’ai traversé dernièrement le blême crépuscule, — le visage obscurci et dur, et les lèvres serrées. Plus d’un soleil s’était couché pour moi.

Also Sprach Zarathoustra, Friedrich Nietzsche, 1883

Stillness is a lie, my dear.

Stillness4 Stillness3 Stillness2 Stillness is a lie, my dear 23×30,5 2015

Stillness is a lie, my dear  

Encres, crayons de couleur, et aquarelle sur papier,

23×30,5 cm

michael lilin

2015

 

 

 

To Eva Descending the Stair

Clocks cry: stillness is a lie, my dear;
The wheels revolve, the universe keeps running.
(Proud you halt upon the spiral stair.)

The asteroids turn traitor in the air,
And planets plot with old elliptic cunning;
Clocks cry: stillness is a lie, my dear.

Red the unraveled rose sings in your hair:
Blood springs eternal if the heart be burning.
(Proud you halt upon the spiral stair.)

Cryptic stars wind up the atmosphere,
In solar schemes the titled suns go turning;
Clocks cry: stillness is a lie, my dear.

Loud the immortal nightingales declare:
Love flames forever if the flesh be yearning.
(Proud you halt upon the spiral stair.)

Circling zodiac compels the year.
Intolerant beauty never will be learning.
Clocks cry: stillness is a lie, my dear.
(Proud you halt upon the spiral stair.)

Sylvia Plath

Opportunities (like golden apples)

Opportunities détail3Opportunities détail

Opportunities détail2Opportunities (like golden apples) 31×41 2015

Opportunities (like golden apples)

Aquarelle et encre sur papier, 31×41 cm

michael lilin 2015

Un autre moment de la carrière du Général Gideon Pillow, quand il est au commandement du fort Donelson, dans le Tennessee, en 1862.

Sachant que le fort va tomber aux mains des soldats de l’Union du Général Ulysse Grant, malgré une tentative de sortie qui faillit être couronnée de succès mais dont les positions gagnées furent inexplicablement abandonnées, Pillow décide de passer le commandement du fort à son second, le Général Buckner, et, se considérant comme une prise trop importante pour être fait prisonnier, il s’enfuit en traversant la rivière Cumberland sur une barque à fond plat.

La chute du fort entraînera également la chute de Nashville.

Battle_of_Fort_Donelson

Kurz & Allison, Battle of Fort Donelson, lithographie, 1887

JEB at Gettysburgh : pride.

JEB at Gettysburgh-pride détail3 JEB at Gettysburgh-pride (30×40)×2 2014 JEB at Gettysburgh-pride détail

Le général Jeb Stuart était réputé pour le soin qu’il apportait à sa tenue. Considéré pour ses qualités militaires, il est décrit comme calme, ferme, pointu, actif et entreprenant, abstinent ; cependant, il fait réaliser ses uniformes sur mesure, décore son chapeau de plumes d’autruches, porte une cape, orne la tunique de galons dorés. Il offrira même un de ses uniformes au général Jackson, pour qu’il ait plus la prestance que Stuart associe à leur grade.

JEB at Gettysburgh : pride

crayon de couleurs, crayon, stylo, lavis et aquarelle sur papier

60×40 cm, michael lilin 2014

J_E_B_Stuart_Richmond