L’imitation du silence 

L’imitation du silence  Lavis et feutre sur cahier A5 michael lilin 2017 The house was quiet and the world was calm. The reader became the book; and summer night Was like the conscious being of the book. The house was quiet and the world was calm. The words were spoken as if there was no […]

Read more
Ne touche pas à ça
michael lilin 2017

  Ne touche pas à ça Encres, stylo uniball, feutre, crayons de couleur, découpages sur papier, colle à bois 41×31cm michael lilin 2017   Don’t touch, the flame will burn the fingertips. Thrust your whole palm into the fire, thrust it into the cool of my fur, for I come from beyond the forests and […]

Read more
Ce à quoi on cherche à ressembler ( I bet he’s nice)

Ce à quoi on cherche à ressembler (I bet he’s nice) Crayon, stylo, encres sur papier Cahier A5 michael lilin 2017   Ça, c’est quand même étonnant ! Regardez autour de vous, regardez vos collègues ! Voyez comme c’est drôle d’avoir des pattes postérieures qui n’en finissent pas et des pattes antérieures qui pendouillent. C’est […]

Read more
A nice week (Part II : easy target)
michael lilin drawing 2016

A nice week (easy target) encres, graphite sur papier 46×61 cm michael lilin 2016       What simple profundities What profound simplicities To sit down among the trees and breathe with them in murmur brool and breeze — And how can I trust them who pollute the sky with heavens the below with hells […]

Read more
Le recul aidant, il était facile…
michael lilin le recul aidant

Le recul aidant, il était facile, à présent, de comprendre la raison pour laquelle dès le début, les recherches s’étaient égarées. Encres et crayons de couleur sur papier 31×23cm michael lilin 2016   Notre petit groupe se confronte à une question de départ, tout en sachant que les dés sont « pipés », car nous ne saurons […]

Read more
Enraciné dans la discipline (plus que dans le plaisir)—
michael lilin discipline

Enraciné dans la discipline (plus que dans le plaisir)— Encres et stylo sur papier 31×23cm michael lilin 2016     Throw away thy rod,  Throw away thy wrath:                    O my God,  Take the gentle path.  For my heart’s desire  Unto thine is bent:                    I aspire  To a full consent.  Not a word or look  I […]

Read more
À la suite de cette astuce, des ouvertures améliorent la restitution formidablement précise
michael lilin à la suite de cette astuce

À la suite de cette astuce, des ouvertures améliorent la restitution formidablement précise encres et crayon de couleur sur papier 23×31cm michael lilin 2016   I look for love.         My lips stand out dry and cracked with want                                      of it.                                     Oh it is well. My poem shall show the need for it. […]

Read more
In fact, I don’t care…
michael lilin i don't care

In fact, I don’t care encres et crayon de couleur sur papier 23×31cm michael lilin 2016 Don’t care didn’t care, Don’t care was wild: Don’t care stole plum and pear Like any beggar’s child. Don’t care was made to care, Don’t care was hung: Don’t care was put in a pot And boiled till he […]

Read more
Renégat systémique
michael lilin 16

  renégat systémique Encres et stylo sur papier 26×36cm michael lilin 2016   We real cool. We Left School. We Lurk late. We Strike straight. We Sing sin. We Thin gin. We Jazz June. We Die soon. (Gwendolyne Brooks)     (et en cadeau deux vidéos, j’ai pas su choisir)

Read more
Shifting to plan B/les ombres hésitaient sans cesse…
michael lilin plan B

Shifting to plan B / Les ombres hésitaient sans cesse Stylo uniball et feutre à encre, 18×25 cm michael lilin 2016 Quand le vieux eut allumé la lampe à pétrole, l’obscurité changea à peine, mais on eut l’impression que le bateau avait recommencé à se balancer. Dans la jonque d’à côté, des gens cuisinaient du […]

Read more
comme il est idiot, il ne voit rien
michael lilin : comme il est idiot, il ne voit rien.

Comme il est idiot, il ne voit rien. Encres, stylo uniball, crayons de couleur, aquarelle sur papier 18×24cm michael lilin 2016 Ce qui le fascinait, c’étaient les hommes dans leur malheur, ce n’étaient pas les hommes proprement dit qui l’avaient attiré mais leur malheur, et ce malheur il le rencontrait partout où il y avait […]

Read more
Chacun défend sa version
michael lilin 2016

Chacun défend sa version crayon, mine graphite, feutre sur papier ligné 21×16,7 cm michael lilin 2016       Devant nous s’étend la terre des pauvres, dont les richesses appartiennent exclusivement aux riches, une planète de terre écorchée, de forêts saignées à cendre, une planète d’ordure, un champ d’ordures, des océans que seuls les riches […]

Read more
grausam und unerbittlich gegen alles sein

Grausam und unerbittlich gegen alles sein (être cruel et impitoyable envers tout) Encres, aquarelle, stylo sur papier, 18×24 cm michael lilin 2016 Obligation, sans reprendre souffle, de raréfier, de hiérarchiser êtres et choses empiétant sur nous. Comprenne qui pourra. Le pollen n’échauffant plus un avenir multiple s’écrase contre la paroi rocheuse. Que nous défiions l’ordre […]

Read more
In whatever way

In whatever way (maintenant les informations descendaient sur moi par paquets énormes. Je n’avais pas besoin de réfléchir pour les assimiler/Instantanément, je comprenais les instructions que les voix me dictaient, et les chiffres par quoi le monde était décrit./Le bilan était du genre à ôter tout courage.) Encres, crayon, aquarelle sur papier, 36×26cm michael lilin 2016 […]

Read more
Intérêts conjoints
intérêts conjoints m lilin

Intérêts conjoints Encres, lavis, crayon, stylo sur papier 18×24 cm michael lilin 2016   45    Avec l’automation, qui est à la fois le secteur le plus avancé de l’industrie moderne, et le modèle où se résume parfaitement sa pratique, il faut que le monde de la marchandise surmonte cette contradiction : l’instrumentation technique qui […]

Read more

Outnumbered  Encre, lavis, aquarelle et stylo sur papier, 24×18 cm michael lilin 2016 The practitioner is outnumbered, but though he is, the practitioner has a plan of action which will defeat his numerically superior enemies. Of course, during that exact time, he will be unable to defeat them because he is vastly outnumbered, but there […]

Read more
On n’apprend pas à commencer
michael lilin

On n’apprend pas à commencer encres, lavis, stylo et feutre sur papier, 31×41cm michael lilin 2016 On devient cithariste en jouant de la cithare, comme c’est en forgeant que l’on devient forgeron. Dans la décision aventureuse de se jeter à l’eau, l’apprenti rompt la corde et, miraculeusement, irrationnellement commence à nager ; la solution d’elle-même […]

Read more
Kurze Gewohnheiten (Les courtes habitudes)

Kurze Gewohnheiten Encres, stylo Uniball et aquarelle sur papier 18×24cm michael lilin 2016   295 : J’aime les courtes habitudes et je les tiens pour des moyens inappréciables d’apprendre à connaître beaucoup de choses et des conditions variées, pour voir jusqu’au fond de leur douceur et de leur amertume ; ma nature est entièrement organisée pour les courtes habitudes, même dans les besoins de sa santé physique, et, en général, aussi loin que je puis voir : du plus bas au plus haut. Toujours je m’imagine que telle chose me satisfera d’une façon durable — la courte habitude, elle aussi, a cette foi de la passion, cette foi en l’éternité — je crois être enviable de l’avoir trouvée et reconnue : — et maintenant je m’en nourris ; le soir comme le matin, un doux contentement m’entoure et me pénètre, en sorte que je n’ai pas envie d’autre chose, sans avoir besoin de comparer, de mépriser ou de haïr. Et un jour c’en est fait, la courte habitude a eu son temps : la bonne cause prend congé de moi, non pas comme quelque chose qui m’inspire maintenant du dégoût — mais paisiblement, rassasiée de moi, comme moi d’elle, et comme si nous devions être reconnaissants l’un à l’autre, nous serrant ainsi la main en guise d’adieu. Et déjà quelque chose de nouveau attend à la porte, comme aussi ma foi —l’indestructible folle, l’indestructible sagesse ! Au fond de mon âme j’éprouve même de la reconnaissance pour toute ma misère physique et ma maladie et tout ce que je puis avoir d’imparfait — puisque tout cela me laisse cent échappées par où je puis me dérober aux habitudes durables. — Pourtant ce qu’il y aurait de tout à fait insupportable, de véritable­ment terrible, ce serait une vie entièrement dépourvue d’habitudes, une vie qui exigerait sans cesse l’improvisa­tion : — ceci serait pour moi l’exil, ceci serait ma Sibérie. (Friedrich Nietzsche, Le Gai Savoir, 1882) 2 40% des phrases contiennent plus que 20 mots, ce qui est supérieure à la valeur maximale recommandée de 25%. Essayez de raccourcir vos phrases.

Read more
No Self Control (1,2, 3)
No Self Control 3

No self control 1, 2, 3 Stylo, encres, aquarelles sur papier 24×18cm michael lilin 2016   Got to get some sleep I’m so nervous in the night I don’t know how to stop No, I don’t know how to stop I don’t know how to stop I don’t know how to stop       […]

Read more
So precious/so precious/so precious
So precious michael lilin

So precious encre, crayon graphite, pierre noire et aquarelle sur papier Michael Lilin 2016   Her eyes look at you You don’t know what to do But she seems to understand Everything you’re thinking of Your words are lost in conversation Passing from your lips And all the time you’re looking at her Struggling with […]

Read more
Vom Gesicht und Räthsel

Vom Gesicht und Räthsel (de la vision et de l’énigme) encre, crayon graphite, crayon de couleur, stylo Uniball sur papier 21×29,7cm michael lilin 2016 À vous, chercheurs hardis et aventureux, qui que vous soyez, vous qui vous êtes embarqués avec des voiles pleines d’astuce, sur les mers épouvantables, — à vous qui êtes ivres d’énigmes, heureux […]

Read more
Your Favorite Question.

Your Favorite Question Encres et aquarelle sur papier découpé. 21×29,7 cm Michael Lilin 2016     And after all these things Is a question I must ask When everyone has called me out And said I am the worst And asked for voices on my side My love, would you sing first? Would you say, […]

Read more
C’était le temps de la critique totale et ce temps là doit finir aujourd’hui selon lui.

C’était le temps de la critique totale et ce temps là doit finir aujourd’hui selon lui. Encres sur papier 18×24cm michael lilin 2016     De tout temps les sages ont porté le même jugement sur la vie : elle ne vaut rien… Toujours et partout on a entendu sortir de leur bouche la même […]

Read more
The amorous subject.

The amorous subject encre, stylo, crayons sur papiers découpés, 21×29,7×3 cm michael lilin 2016 “The amorous subject lives in the belief that the loved object does love him, but doesn’t tell him / Oh sprich, mein herzallerliebstes Lieb/Our experience shows us that such contact involves rather amusing conspiracies of silence” (Le sujet amoureux vit dans la […]

Read more
Warming up (s’échauffer)

Warming up  (S’échauffer) Encres et aquarelles sur papier 61×46 cm michael lilin 2016 La plupart des formes d’eau mélangées les unes aux autres, et distillées à travers les plantes que produit la terre, ont reçu le nom général de sucs. Ces sucs, diversifiés par les mélanges dont ils sont les produits, ont fourni un grand […]

Read more
We have some meddlesome tasks to fulfill before we run off to glory.

We have some meddlesome tasks to fulfill before we run off to glory encre, crayon graphite et aquarelle sur papier 24×18 cm michael lilin 2015     He loves to sit and hear me sing,          Then, laughing, sports and plays with me; Then stretches out my golden wing,          And mocks my loss of liberty.

Read more
ambiguous negation

ambiguous negation encres, stylo et aquarelle sur papier et papier découpé 23×31cm michael lilin 2016 “Teach me to plead,” said a young rhetorician to a sophist, “and I will pay you when I gain a cause.” The master sued for payment at once, and the scholar pleaded, “If I gain my cause you must pay me, and […]

Read more
Les programmes spécifiques.

Les programes spécifiques encre et crayon de couleurs sur papier 29,7×21cm michael lilin 2016 L’opposition entre le conventionnaliste et le naturaliste autour des appellatifs pose la question du rapport avec la référence et du caractère nécessairement consensuel de la désignation, qui rebondit sur celle de la réalité ou fausseté de l’application de tel nom à […]

Read more
Same as they always do.

Same as they always do crayon, encres stylo sur papier, 46×61 cm michael lilin 2016 And you may find yourself living in a shotgun shack And you may find yourself in another part of the world And you may find yourself behind the wheel of a large automobile And you may find yourself in a […]

Read more
Une corrélation positive.

Une corrélation positive Crayons, stylos, aquarelle et encre sur papier, 61×46 cm michael lilin 2016 « La conclusion de l’analyste était que mon arrivée sur terre était liée à une suite d’événements hasardeux, improbables. Je lui ai dit que je ne croyais pas posséder de talent particulier, sinon celui de la curiosité ; il a vu là […]

Read more
Morgen Früh fahren wir ab.

      Morgen Früh fahren wir ab encre et lavis sur papier 26×36 cm michael lilin 2015     Meine Schritte waren gemessen und ruhig, und soviel ich weiß, ließ ich, indem ich so meines Weges ging, ziemlich viel würdevolles Wesen sehen. Meine Empfindungen liebe ich vor den Augen meiner Mitmenschen zu verbergen, ohne […]

Read more
Je vous tiendrai au courant dès que je serai arrivé à une conclusion.

Je vous tiendrai au courant dès que je serai arrivé à une conclusion. Stylo, aquarelle et lavis sur papier 21×29,7 cm michael lilin 2015     Une technique simple : Se tenir debout, le dos droit et le regard fixé droit devant soi.  inspirez longuement par la bouche et le nez.  expirez doucement par la […]

Read more
Les attributs du clan.

Les attributs du clan Stylo et aquarelle sur papier 29,7×21 cm michael lilin 2015 «Les Attributs sont répartis en trois types : Primaires, Secondaires et de Profession. Quand vous monterez en niveau, vos Attributs primaires augmenteront automatiquement. La valeur totale de vos Attributs primaire au niveau 80 est de 916. Il est aussi possible d’augmenter […]

Read more
Fertilisation.

Fertilisation Lavis, stylo, encre sur papier 21×29,7cm michael lilin 2015 «Les médiocres terrains, et surtout les mauvais, ne pourront jamais être amendés par des fermiers ; ils n’en ont ni la faculté ni la volonté ; ils afferment à vil prix, font très-peu de profit, et laissent la terre en plus mauvais état qu’ils ne l’ont prise.» […]

Read more
Who loves the sun ?

Who loves the sun ? Stylo et encres sur papier 14,8×21 cm michael lilin 2015   Who loves the sun Who cares that it makes plants grow Who cares what it does Since you broke my heart Who loves the wind Who cares that it makes breezes Who cares what it does Since you broke […]

Read more
Les Fruits Récoltés

Les Fruits Récoltés Crayon, crayons de couleur, encre et lavis sur papier 31×41 cm michael lilin 2015   L’erreur des prétendus gens de goût est de vouloir de l’art partout, et de n’être jamais contents que l’art ne paraisse ; au lieu que c’est à le cacher que consiste le véritable goût, surtout quand il […]

Read more
the blind men strike him down with their sticks.

the blind men strike him down with their sticks. Encres et crayon sur papier 31×41 cm michael lilin 2015   The streets contain a crowd     Of blind men tapping their way     By inches—              This man to complain to the grocer     Of yesterday’s cheese,     This man to visit a woman,     This man […]

Read more
Stillness is a lie, my dear.

Stillness is a lie, my dear   Encres, crayons de couleur, et aquarelle sur papier, 23×30,5 cm michael lilin 2015       To Eva Descending the Stair Clocks cry: stillness is a lie, my dear; The wheels revolve, the universe keeps running. (Proud you halt upon the spiral stair.) The asteroids turn traitor in […]

Read more
Opportunities (like golden apples)

Opportunities (like golden apples) Aquarelle et encre sur papier, 31×41 cm michael lilin 2015 Un autre moment de la carrière du Général Gideon Pillow, quand il est au commandement du fort Donelson, dans le Tennessee, en 1862. Sachant que le fort va tomber aux mains des soldats de l’Union du Général Ulysse Grant, malgré une […]

Read more
The sound of the land that is full of the wind that is blowing.

The sound of the land that is full of the wind that is blowing encre de chine, crayons de couleur, stylo uniball, feutre, aquarelle et lavis sur papier, 30×40cm michael lilin 2015 Le Général J. Gideon Pillow (1806—1878) est un juriste et homme d’affaires américain, qui a été officier dans l’armée confédérée lors de la […]

Read more
Don’ let me be misunderstood

Don’t let me be misunderstood, aquarelle encre, stylo sur papier, 31×41 cm michael lilin 2014   Baby you understand me now If sometimes you see Im mad Doncha know that no one alive can always be an angel? When everything goes wrong you see some bad If I seem edgy I want you to know […]

Read more
JEB at Gettysburgh : pride.

Le général Jeb Stuart était réputé pour le soin qu’il apportait à sa tenue. Considéré pour ses qualités militaires, il est décrit comme calme, ferme, pointu, actif et entreprenant, abstinent ; cependant, il fait réaliser ses uniformes sur mesure, décore son chapeau de plumes d’autruches, porte une cape, orne la tunique de galons dorés. Il […]

Read more
JEB at Gettysburgh : greed

JEB at Gettysburgh : Greed JEB Stuart, général de cavalerie sudiste, dandy et indispensable à la stratégie du Général Lee, est chargé pendant la bataille de Gettysburgh de rejoindre les troupes en contournant les armées nordistes et en les coupant de leur vivres, matériel et munitions. Prenant sa mission à cœur, au lieu de les […]

Read more